Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Page d'Accueil - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible ActivitéPlan du Site - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Qu'est-ce que le Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Programmes et Projets - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Quoi de Neuf a Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
FAQ - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Liens - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Bibliotheque - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Pour Nous Joindre - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Chercher:

FAQs

Cliquez sur une question dessous, s'il vous plaît.


Questions

  1. Qu’est-ce que les déchets radioactifs de faible activité? 

  2. Qu'est-ce que le Radon?

  3. Où les déchets radioactifs sont-ils stockés au Canada et en quelle quantité?

  4. Que-sont les déchets historiques?

  5. Est-ce que quelqu'un a d´jà ´tudier les effects des d´chets radioactifs de faible activit´ sur la sant´? qu'est-ce que les results?

 

 

Réponses

  1. Qu’est-ce que les déchets radioactifs de faible activité?      (Retour au début)

     

    Les déchets radioactifs de faible activité (DRFA) proviennent d'activités liées à la production électronucléaire, de la recherche et du développement nucléaire ainsi que de la production et de l'utilisation de radio-isotopes à des fins médicales, agricoles, industrielles d'éducation et de recherche. Ces déchets prennent notamment la forme de matières, de chiffons et de vêtements protecteurs contaminés. Les déchets radioactifs de faible activité peuvent se classer dans les deux grandes catégories suivantes: 
     

    • Déchets courants: déchets radioactifs de faible activité (DRFA) générés par les activités continues de compagnies en exploitation, par exemple les producteurs d'électricité nucléaire. Les propriétaires et les producteurs de déchets courants sont responsables de la gestion de ces déchets. Pour en savoir davantage, "cliquez ici"
  • Déchets historiques: déchets radioactifs de faible activité (DRFA) qui ont été gérés par le passé d'une manière qui n'est plus considérée comme acceptable mais pour lesquels le producteur d'origine ne peut raisonnablement être tenu responsable. Le gouvernement fédéral a accepté la responsabilité de ces déchets. Pour en savoir davantage, "cliquez ici"


  1. Qu'est-ce que le Radon?      (Retour au début)

    Réponse : Le radon est un gaz radioactif incolore et inodore qui existe naturellement dans l'environnement. Il provient de la désintégration naturelle de l'uranium. Sa teneur est plus élevée dans les sols et les roches contenant de l'uranium, du granite, du schiste argileux ou du phosphate. On peut également le trouver dans les sols contaminés par certains types de déchets industriels, tels que les produits dérivés de l'uranium ou les déchets provenant des mines de phosphate. À l’extérieur, le radon n'est pas dangereux, mais dans les espaces confinés où sa teneur atteint parfois des valeurs élevées, il peut présenter des dangers pour la santé.

     

    Pour en apprendre davantage, "cliquez ici"


  2. Où les déchets radioactifs sont-ils stockés au Canada et en quelle quantité?      (Retour au début)

       

    En 2003, 250 m3 de déchets de combustible nucléaire, 7 300 m3 de déchets radioactifs de faible activité et 0.6 millions de tonnes d’uranium et de déchets d’usine étaient produits au Canada. Les inventaires cumulés jusqu’à l’année 2003 indiquaient que 6 800 m3 de déchets de combustible nucléaire, 2.29 million de m3 de déchets radioactifs de faible activité et 213 millions de tonnes d’uranium et de déchets d’usine étaient répartis partout au Canada.

     

    Tous les sites miniers et tous les sites de déchets d’usine en exploitation à l’heure actuelle sont situés dans le nord de la Saskatchewan. Plusieurs installations déclassées sont également situées dans le nord de la Saskatchewan ainsi qu’aux alentours d’Elliott Lake, en Ontario. Plusieurs des aires de stockage des déchets radioactifs de faible activité sont situées dans le sud de l’Ontario. Les déchets de combustible nucléaire sont stockés à l’endroit même des centrales nucléaires.

     

    Pour obtenir de plus amples renseignements cliquez le: Inventaire des déchets radioactifs au Canada, mars 2009Inventaire des déchets radioactifs au Canada (
    4.24 MB)


  3. Que-sont les déchets historiques?      (Retour au début)

    Les déchets historiques sont des déchets radioactifs de faible activité gérés d'une manière qui n'est plus considérée comme acceptable. En outré, le producteur d'origine n'existe plus ou ne peut plus être tenu responsable de la gestion de ces déchets.

    En générale, les déchets historiques sont des résidus de traitement et des matières contaminées mélangés au sol. Presque tous ces déchets remontent aux années 30, époque à laquelle le radium était traité à Port Hope (Ontario) pour des applications médicales et industrielles. Maintenant, la plus grande déchets radioactifs de faible activité est entreposée de mani`re sécuritaire dans des installations de stockage temporaire situées sur les sites même ou à proximité.

    Pour plus d'information "cliquez ici" si vous plaît.


  4. Est-ce que quelqu'un a d´jà ´tudier les effects des d´chets radioactifs de faible activit´ sur la sant´? qu'est-ce que les results?      (Retour au début)

Plusiers d'´tudes de Port Hope, Ontario - une ville avec les d´chets radioactifs de faible activit´ historique - ont fait. Une ´tude de Sant´ Canada r´vèle que le taux global de cancer à Port Hope est comparable aux taux relev´s partout ailleurs en Ontario.


 


Qu'est-ce que le BGDRFA? | Programmes & projets | F.A.Q.s | Liens
Bibliothèque | Page d'accueil | Quoi de neuf? | Plan du site | Pour nous joindre