Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Page d'Accueil - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible ActivitéPlan du Site - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Qu'est-ce que le Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Programmes et Projets - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité

Projet Port Hope - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Quoi de Neuf a Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
FAQ - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Liens - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Bibliotheque - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Pour Nous Joindre - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Carrieres - Bureau de Gestion des Déchets Radioactifs de Faible Activité
Chercher:

Programmes et projets - DRFA historiques

Ressources naturelles Canada 2000-21 (a)

Le 23 mars 2000
PRÉCIS D'INFORMATION

ÉVACUATION DES DÉCHETS DE DEUX SITES INDUSTRIELS À SURREY (COLOMBIE-BRITANNIQUE)

SITE ANVIL WAY

Les déchets
Quelques 5 000 mètres cubes de sol et de scories contaminés au thorium ont été évacués du site situé à 7800 Anvil Way, à Surrey. Les scories proviennent de la fusion de niobium qui était effectuée sur le site Anvil Way dans les années 70, à partir de minerai importé d'Amérique du Sud. Une partie des scories, qui étaient alors légèrement radioactives, étaient mélangées à du sable et du gravier, puis utilisées pour remblayer le site. Ce sol a presque entièrement été excavé et placé dans une soute de stockage installée sur place en 1985.

L'évacuation des déchets du site a débuté à la fin de 1999, après plusieurs années consacrées à des études techniques détaillées, à l'examen de diverses options en matière d'élimination et à des consultations publiques sous l'égide du Groupe de travail de Surrey, une instance indépendante établie par le ministre de Ressources naturelles Canada (RNCan). Le Bureau de gestion des déchets radioactifs de faible activité (BGDRFA) est l'organisme fédéral qui a réalisé le nettoyage du site et l'évacuation des déchets.

Les déchets ont été transportés au Centre d'enfouissement et de recyclage Columbia Ridge, en Orégon, aux États-Unis. Ils y seront éliminés grâce aux installations réglementées de traitement des déchets d'Oregon Waste Systems Inc. Des camions couverts, capables de déplacer les déchets par la route en toute sécurité, ont transporté un total de 350 chargements aux installations situées en Orégon. L'assainissement du site Anvil Way et l'enlèvement des déchets ont été achevés en mars 2000.

Impacts environnementaux
L'examen environnemental préalable mené par RNCan a démontré que les impacts environnementaux possibles découlant des activités d'excavation, de consolidation, de transport et d'élimination étaient soit négligeables, soit atténuables au moyen de technologies connues. Comme prévu, les impacts environnementaux et sociaux du projet de nettoyage et d'enlèvement des déchets ont été positifs dans l'ensemble.

Des mesures ont été prises pour prévenir et maîtriser la poussière sur le site, et empêcher la contamination des eaux de surface et de ruissellement. Les travailleurs ont été surveillés par des spécialistes en santé et sécurité, et ont utilisé au besoin un équipement de protection adéquat.

L'enlèvement des déchets a entraîné une certaine augmentation de la circulation de véhicules et des niveaux de bruit industriel dans les environs immédiats, mais dans des proportions minimes. Les exigences réglementaires ont été respectées de façon à minimiser les risques pour le public et l'environnement occasionnés par le transport des matières en cause.

Le rétablissement du site
Après le démantèlement de la soute de stockage, le nettoyage du site et l'enlèvement des déchets, on a procédé à des relevés de rayonnement gamma ainsi qu’à des prélèvements de sol pour vérifier que tous les déchets avaient été enlevés. Là où le sol avait été excavé, il a été remblayé avec des matières propres et le terrain a été nivelé. Maintenant que les déchets ont été éliminés, les niveaux de radioactivité du site sont typiques de la région et ne présentent aucun risque pour la santé.

SITE DE LA COUR DE TRIAGE THORNTON

Les déchets
Quelques 70 mètres cubes de scories faiblement radioactives provenant du site Anvil Way avaient été stockées dans des barils à l'intérieur d'installations sûres dans la cour de triage Thornton de CN Rail, à Surrey. Au début de décembre 1999, ils avaient été évacués. Après avoir conditionné et empaqueté les scories dans des contenants, le CN les a transportées par conteneur aux installations de stockage homologuées du BGDRFA situées dans les Laboratoires de Chalk River d'Énergie atomique du Canada limitée, en Ontario.

Rétablissement du site
Après l'évacuation des scories du site Thornton, on a procédé à des relevés de rayonnement gamma pour vérifier que tous les déchets avaient été enlevés. Maintenant que les déchets ont été éliminés, les niveaux de radioactivité du site sont typiques de la région et ne présentent aucun risque pour la santé.

Chronologie
1972 Du minerai de niobium provenant d'Amérique du Sud est livré au site Anvil Way en vertu de permis accordés par Douanes Canada et la Commission de contrôle de l'énergie atomique. 
1972-74 La fusion de minerai par Fundy Chemicals au site Anvil Way produit par la suite des scories contaminées au thorium. Une partie des scories, qui étaient faiblement radioactives, ont été mélangées à du sable et du gravier, puis ont servi au remblayage du site. 
1984 Le gouvernement fédéral accepte de se tenir responsable des scories et du sol contaminés.
Un protocole d'entente entre le Canada et la Colombie‑Britannique établit les responsabilités à l'égard du site. 
1985 Un premier nettoyage des déchets est entrepris au site Anvil Way; une soute de stockage des déchets est construite par le BGDRFA. 
1986-87 Une soute de stockage des déchets est construite par le Canadien National à sa cour de triage Thornton. 
1989 Le Groupe de travail de Surrey est établi par le ministre des Ressources naturelles du Canada pour trouver une solution concernant l'élimination des déchets des sites Anvil Way et Thornton. 
1998 Le groupe de travail recommande au ministre des Ressources naturelles du Canada que les déchets du site Anvil Way soient éliminés en Orégon (États-Unis) et que les déchets du site Thornton soient envoyés aux installations de stockage homologuées de Chalk River (Ontario). 
1999 RNCan termine son évaluation environnementale préalable; le ministre des Ressources naturelles du Canada accepte que les déchets soient évacués des deux sites; le¸BGDRFA entreprend les activités d'enlèvement des déchets au site Anvil Way en novembre; le CN termine l'enlèvement des scories du site Thornton au début de décembre. 
2000

Le BGDRFA termine en mars le nettoyage du site Anvil Way et l'évacuation des déchets.

  

Pour de plus amples renseignements, on peut d'adresser à :

Directeur, Communications et Relations avec la communauté

  Bureau de gestion des déchets radioactifs de faible activité

(613) 998-9488


Page d'accueil de RNCan | Liste de communiqués 2000 | English version


Remarque : Le texte qui précède a été télédéchargé du site web de RNCan pour les médias. Cliquer sur le lien suivant pour accéder à la page web de RNCan : 2000/21 (a) - Le 23 mars 2000.



Qu'est-ce que le BGDRFA? | Programmes & projets | Projet Port Hope | F.A.Q.s | Liens
Bibliothèque | Page d'accueil | Quoi de neuf? | Perspectives d'emploi | Plan du site | Pour nous joindre